Doctorat

Préparer sa thèse à l’IRISSO

L’IRISSO accueille une cinquantaine de doctorantes et de doctorants en sociologie, en science politique et en économie, dont la direction est assurée par une vingtaine de professeurs, de maîtresses et maîtres de conférences habilité·es à diriger des recherche (HDR), ainsi que de directeurs de recherche au CNRS ou à l’INRAE dans les trois disciplines.

Leur formation se fait conjointement dans le laboratoire et au sein du Programme doctoral de sciences sociales de l’École doctorale SDOSE (Sciences de la Décision, des Organisations, de la Société et de l’Échange, ED 543 Paris-Dauphine Mines ParisTech), dirigé par Elise Pénalva-Icher, professeure de sociologie à Paris Dauphine-PSL. En plus de l’encadrement de la directrice ou du directeur de thèse, les doctorantes et doctorants bénéficient d’un contexte scientifique stimulant et agréable pour réaliser leur recherche dans les meilleures conditions. Le séminaire mensuel du laboratoire, les séminaires, les ateliers (Genre, Action publique, Écriture en sciences sociales…) et les colloques organisés par chacun des programmes du laboratoire, les séminaires du programme doctoral de sciences sociales, l’atelier doctoral ou encore le séminaire résidentiel de fin d’année… sont autant de lieux d’apprentissage et de socialisation à la vie scientifique et académique. Non seulement les doctorant·es y présentent régulièrement l’avancement de leurs travaux mais ils et elles animent des ateliers spécifiques, en lien avec les axes de recherche de l’IRISSO. Le lien avec l’enseignement est particulièrement privilégié : la plupart d’entre elles et eux enseignent dans les différents cursus de sciences sociales de l’Université Paris-Dauphine et de PSL. Leur représentation est assurée par de multiples fonctions électives au sein du conseil de laboratoire, mais aussi de l’École doctorale SDOSE et, plus largement, de l’Université Paris-Dauphine et l’Université de Recherche Paris Sciences & Lettres (PSL).

Les conditions matérielles de réalisation de la thèse de doctorat sont essentielles à sa réussite. C’est la raison pour laquelle l’ensemble des doctorant·es rattaché·es à l’IRISSO bénéficient d’un financement (contrat doctoral, contrat CIFRE, ATER, etc.). Le laboratoire met à leur disposition six salles de travail équipées de tout le matériel bureautique nécessaire à la préparation de leur thèse et à la réalisation de leurs enseignements. Les candidat·es au doctorat disposent en outre de l’accès à l’ensemble des bases de données et fonds documentaires de la bibliothèque universitaire. Enfin et surtout, le laboratoire contribue financièrement à la participation des doctorant·es aux congrès et colloques nationaux et internationaux de leur spécialité, ce qui assure un meilleur rayonnement de leur recherche.

Les docteur·es de l’IRISSO poursuivent majoritairement leur carrière en intégrant le monde académique (enseignement/recherche ou recherche au CNRS, à l’INED, à l’INRAE) ou en rejoignant des structures publiques et/ou privées. Parmi elles, des organismes nationaux de recherche et d’évaluation (CEE, DARES, etc.), des organismes municipaux et régionaux de recherche et d’évaluation (Mairie de Paris, Conseil régional, etc.), mais aussi des organisations internationales (Union européenne, OCDE, etc.), des organismes de régulation et des autorités administratives indépendantes (CNIL, CSA, etc.). Les docteur·es en science politique, sociologie et économie peuvent également devenir assistant·es parlementaires ou mettre leurs compétences au service d’instituts de sondage, d’organismes de représentation d’intérêts, de think tanks, de cabinets d’audit, de cellules d’opinion (ministères, entreprises, cabinets). Des débouchés leur sont également offerts dans les carrières du journalisme et de la haute fonction publique.

 

Enseignants-chercheurs et chercheurs de l'IRISSO habilités à diriger des thèses

 

 

Démarches administratives

L'école doctorale de l'Université Paris-Dauphine accueille environ 370 doctorants préparant une thèse de doctorat en gestion, en économie, en droit, en sociologie, en science politique, en langues et civilisations, en mathématique et en informatique. Elle accompagne les doctorants tout au long de leur parcours doctoral, depuis leur inscription en doctorat jusqu’à la soutenance de leur thèse. Le programme doctoral en sciences sociales offre aux doctorants diverses formations tout au long de l’année. Les modalités d’inscription en doctorat, les financements et le programme de formations doctorales sont précisés sur son site : Ecole doctorale de Paris-Dauphine

 

Activités scientifiques des doctorants

Les doctorants de l’IRISSO organisent diverses manifestations scientifiques. L’Atelier doctoral est géré, coordonné et animé par des doctorants depuis sa création en 2012. Il réunit doctorants et titulaires tous les mois pour approfondir des interrogations théoriques, empiriques et méthodologiques liées à leurs travaux de thèse. 

Les doctorants sont également très impliqués dans l’organisation de manifestations scientifiques que ce soit à l’Université Paris-Dauphine ou dans d’autres institutions. Ils co-animent des séminaires avec les chercheurs et enseignants-chercheurs (séminaire mensuel du laboratoire, séminaire résidentiel) ou organisent des journées ou des colloques spécifiques à leurs questions de recherche. Ils sont aussi incités à présenter leurs travaux dans les congrès et colloques nationaux et internationaux.

Activités pédagogiques des doctorants

Les doctorants assurent de nombreux enseignements de sociologie, de science politique ou d’économie dans le cadre des formations de l’Université Paris-Dauphine, allant de la Licence (L1, L2, L3) aux Masters (M1, M2).

Responsabilités électives des doctorants

Les doctorants participent activement à la vie et aux activités de l’IRISSO et de l’Université Paris-Dauphine. Ils assument des fonctions électives au sein du Conseil de laboratoire, du Conseil de l’Ecole Doctorale de Dauphine, du Conseil Scientifique de Dauphine, du Conseil Académique de la Communauté d’Universités et d’Etablissements (ComUE) de PSL* Research University Paris.