Curriculum vitae

Hirsch Agnès

Doctorante
IRISSO

agnes.hirschping@dauphinepong.eu

Biographie

Agnès Hirsch est doctorante en sociologie à l'Institut national d'études démographiques (INED), dans l'unité "Histoire et populations", et à l'Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO). Elle travaille sur la construction de la mesure du travail en France entre 1880 et 1930 et sur sa relation avec la mise en place d'une régulation de différents "risques professionnels" (accidents du travail, maladie, vieillesse). Elle s'intéresse notamment au rôle et au positionnement des syndicats et du patronat relativement à ces enjeux.

Dernières publications

Articles

Hirsch A. (2022), Classer les individus selon leur participation au système productif : les « actifs » et les « inactifs » à la fin du XIXe siècle en France, Population, vol. 77, n°1, p. 117-140

Communications sans actes

Hirsch A. (2022), Classifying Individuals According to their Participation in the Productive System: the ‘Working’ and the ‘Non-working’ Population in Late 19th Century France, 4th Conference of the European Society of Historical Demography, Madrid, Espagne

Hirsch A. (2022), The Lasting Invisibilization of Women's Domestic, Home-based, and Salaried Work: ‘Working’ and ‘Non-working’ Women in the French Censuses (1861-1896), European Population Conference (EPC), Groningen, Pays-Bas

Hirsch A. (2022), The Lasting Invisibilization of Women's Domestic, Home-based, and Salaried Work: ‘Working’ and ‘Non-working’ Women in the French Censuses (1861-1896), 13th Conference of Young Demographers, Prague, Tchèque, rÉpublique

Hirsch A. (2021), The Authority of Statistics: Reception and Mobilization of Labor Statistics by Federations of Workers in France (1880-1930), Making the Social World Objective: Theoretical, Practical, and Visual Forms of Social and Economic Knowledge, 1850-2000, Zurich, Suisse

Hirsch A. (2021), L’autorité des statistiques : critiques et réappropriations des statistiques du travail par les organisations ouvrières en France (1880-1930), Atelier doctoral, laboratoire junior MAAD (Mutation et Approches Actuelles de la Démocratie), Lyon, France

Retour à la liste